Le redressement judiciaire n’est pas une fatalité…

Classé dans : Non classé | 0

Le chef d’entreprise doit savoir que ces procédures
existent, ce sont des outils à considérer comme
des actes de gestion.
Cela dédramatise le passage vers ces phases de vie
difficiles de l’entreprise.
Quand l’envisager ?
Il faut l’envisager le plus vite possible, ce qui ne
veut CERTAINEMENT PAS dire: « je vais au Tribunal
demain, ensuite je serai tranquille »…

Il faut pouvoir et savoir peser le pour et le contre en
étant bien accompagné:
· Le contre: envisager les conséquences (pour l’entreprise et le.s Dirigeant.s)
· Le pour: minimiser le stress provenant des créanciers qui mordent tous les jours, en se plaçant « sous la protection du Tribunal de Commerce » et ensuite pouvoir apaiser l’ambiance au sein des équipes.
Si on y va, laquelle est la plus adaptée ?

Comment préparer LA procédure ?
Avoir été accompagné par un conseiller RIVALIS averti m’aurait apporté une certaine quiétude dans ce monde rude et tortueux!
Avec quels partenaires la préparer ?
– Conseiller RIVALIS: Bien sûr !
– Avocat spécialisé en PC: Certainement
– Expert-Comptable: Juste pour les chiffres, mais
incontournable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *